Des contrôleurs alternatifs pour les systèmes Atem

Blackmagicdesign, c’est un peu la compagnie qu’on aime et qu’on déteste à la fois. Ils sont tout aussi capables de coups de génie que de coups de folie – mais attention on parle ici de la folie du genre à vous filer de l’urticaire.

Dans les produits qui ont été malins se trouvent les mélangeurs Atem (suite au rachat de Echolab). Si certaines séries ont subies des avaries et incitent à la prudence (notamment en termes de ventilation/refroidissement – vous pourrez trouver ça en cherchant sur la toile), globalement le système s’avère compétitif dans le rapport fonctionnalités/prix.

Un des paris effectué par BMD à l’époque a été de proposer la vente du mélangeur séparé de son panneau de contrôle, permettant par la même une baisse virtuelle du tarif. Pour ne pas se retrouver totalement démuni, le système est livré avec un logiciel qui permet de contrôler le mélangeur via l’ordinateur (Mac/Win). Bref, c’est malin et ça fonctionne bien. Si vous le souhaitez vraiment, vous avez ensuite le choix d’acheter l’un des deux panneaux de contrôle proposé par BMD (Atem 1 M/E Broadcast Panel et Atem 2 M/E Broadcast Panel). Les panneaux sont plutôt bien foutus mais niveaux tarifs ça pique un peu – Surtout si vous pensez ne  pas avoir besoin de contrôler un Airbus pour réaliser le mélange de votre conférence par exemple. En gros, il manque un panneau plus petit pour les besoins de mélange plus simple.

C’est là que se sont engouffrés les bidouilleurs et fabricants tiers, pour répondre à une demande assez importante mais non pourvue par BMD. Ce sont donc les solutions que je souhaite vous présenter :

Source : Skaarhoj

Source : Skaarhoj

L’un des pionniers à avoir cru à ce système et cette possibilité. Depuis la société a sortie différents contrôleurs et décliné les options sur ces derniers. Vous pouvez regarder la série des Pocket Controllers E21 ou les Desktop Controllers C201. La particularité de Skaarhoj est d’avoir effectué le décodage du protocole de contrôle de Blackmagicdesign et d’avoir rendu son travail accessible en Open Source.

gvg100L’idée ici est de convertir un ancien contrôleur – GVG110 – robuste et fortement utilisé par le passé en le rendant compatible avec les mélangeurs Atem. Il est possible de commander une version modifiée lorsqu’il y en a en stock ou alors de commander le module qui permet cette conversion (basé sur Arduino) et d’effectuer soit-même les ajustements électroniques sur son contrôleur si on en possède un. Dernière solution plus récente : acheter le logiciel et tout effectuer par soit-même. Ce n’est pas la solution la plus facile mais ça peut intéresser ceux qui ont les capacités et les connaissances nécessaires.

Source: Mix-IT.tv

Source: Mix-IT.tv

Mix-IT vise l’efficacité et propose un modèle de contrôleur. Ce modèle dispose de l’avantage d’être un peu mieux distribué en France que ces concurrents.

Source : H3J

Source : H3J

Pas d’informations récentes sur ces modèles de contrôleurs. J’ignore si la solution est toujours valable ou non, mais il existe apparemment deux modèles C100 et C200.

Source : JLCooper

Source : JLCooper

On connait JLCooper dans le domaine des remotes, contrôleurs et autres panneaux et les voici qui viennent avec le Proton pour fournir leur solution aux mélangeurs Atem (annoncé compatible pour le ATEM 1 M/E Production Studio 4K et le ATEM Television Studio).

source : XKeys

source : XKeys

Ici la solution se connecte en USB et nécessite donc la présence intermédiaire d’un ordinateur et l’usage d’un logiciel comme Justmacros . Le côté autonome n’est donc pas autant présent par contre niveau ergonomie on se rapproche fortement d’un vrai panneau de contrôle.

Source : Datavideo

Source : Datavideo

Le Datavidéo RMC-260 intéresse par son rapport qualité/prix. Prévu initialement pour aller avec le mélangeur Datavidéo SE-1200, son tarif agressif (attendu aux environs des 550€ TTC) encourage les développeurs à chercher des solutions pour permettre de l’utiliser sur les solutions Atem notamment, malgré le choix d’un protocole un peu moins répandu (RS-232) . Le développeur de Justmacros a marqué son intérêt et le fabricant de GVG To Atem travaille déjà à une solution : affaire à suivre.

Voilà pour ce tour d’horizon et il y en a peut être d’autres. On notera par exemple le concept Atem Control Panel de Sec.Swiss qui pourrait s’avérer intéressant également si il existe en dehors de l’étape de concept numérique. N’hésitez pas à commenter si vous en connaissez d’autres.

Satis 2016 : c’est dans moins d’un mois

Le SATIS (Salon des Technologies de l’Image et du Son) pointe le bout de son nez, c’est le moment de s’inscrire si vous le souhaitez.

logosatis2016

Les infos à retenir : du 15 au 17 novembre à Paris au Parc des Expos Porte de Versailles – Pavillon 3

Pour faire son badge, c’est par ici

[Maintenance] – Dépoussiérage

-Bonjour ! Y a-t-il quelqu’un ?

Hum…Comment dire…vous aurez remarqué le peu d’activité sur le blog ces derniers mois. On approchait même tout doucement d’une année sans nouvel article.
Une évolution dans ma situation professionnelle m’a plus ou moins contraint à délaisser le site et même si j’ai essayé une ou deux fois de m’y consacrer, mon temps a été pris par d’autres choses.
La bonne nouvelle c’est que je devrais pouvoir libérer un peu de temps et que la conséquence directe pour vous est l’arrivée d’articles sous peu. Voilà, voilà…


via GIPHY

Les bons plans de Pond5

Pond5 est une société bien connue pour ses banques d’images, sons, vidéos et modèles After Effects, c’est même un des acteurs clés du secteur. Et comme ils sont plutôt sympas chez Pond5, il leur arrive régulièrement d’offrir des ressources comme ça – gratuitement. Une de leur grosse initiative a été de mettre en place des archives du domaine public : des ressources libres de droits et gratuites sur des événements passés historiques (on retrouve notamment le discours de Luther King, les premiers pas sur la lune,…)

pond5_banner_1

Mais revenons à leurs offres de ressources gratuites : chaque semaine la société offre un fichier, mais il arrive aussi que ponctuellement elle offre des lots entiers de médias en fonction des évènements (fêtes, salons, sponsoring) et on peut donc se constituer une petite bibliothèque de médias…à frais zéro.

L’inconvénient ? Il faut se créer un compte sur la plate-forme et le téléchargement des fichiers peut prendre du temps.

Voici quelques liens recensés. Notez que les médias peuvent être redondants :

Notez que dans mon cas pour que ça fonctionne j’ai dû faire la procédure package par package dans le panier et non tous les packs à la fois – sous peine de voir le prix du panier s’envoler – et là, on n’est plus vraiment à frais réduit.