Vérifier la validité d’une adresse mail

ça m’arrive souvent : je me retrouve avec l’adresse mail de quelqu’un sur un bout de papier, j’ai quelque chose à lui envoyer et je n’arrive pas à relire son écriture (ça m’apprendra…)

Et généralement dans ses cas là, je ne sais pas pourquoi, mais il y a une forte chance pour que je me plante dans le décryptage, en changeant deux trois lettres par ci par là (ça c’est quand l’adresse n’est pas logique). Aussi, lorsque j’ai découvert Verify Email Adress, je l’ai mis au chaud dans mes marque-pages; imaginez : vous tentez de rentrer l’adresse mail et le site vous prévient de la validité (ou non) de celle-ci…il ne vous reste plus qu’à jouer au pendu avec les lettres récalcitrantes pour enfin obtenir l’adresse tant recherchée (trop cooOOl…). Un site qui m’a servi deux fois dernièrement.

Bon, c’est pas un outil miracle non plus…il ne peux pas vérifier chez tout les fournisseurs , et je me posais tout de même une question : celle de la vie privée…qu’est ce qui les empêche de récupérer ainsi les adresses valides…apparemment ils ne le font pas, c’est en tout cas ce qu’ils disent dans la faq du site.

Motu : interface d’acquisition HDX-SDI

La guerre des interfaces d’acquisition vidéo continue, puisque cette nouvelle interface fait suite à la v4hd, boitier fort complet qui avait fait débarquer motu, plus connu pour ces interfaces audio, dans le monde vidéo. Depuis on se demandait si la marque allait étoffer sa gamme ou en rester là.

La réponse vient donc avec la HDX-SDI, la petite nouvelle.

motuhdx1motuhdx2

L’interface se veut plus compacte (format 1U) et un peu moins complète que la v4hd, mais vous aller voir qu’on n’y perd pas grand chose :

  • acquisition en 10 bits 4:2:2
  • capture HD etSD
  • support ProRes et ProRes HQ
  • Mac ou PC / Final Cut Pro et Premiere Pro
  • acquisition audio de 44,1 kHz jusque 96 kHz via jack (x8) rca (x2) aes/ebu, hd-sdi (x8 embedded) ou hdmi (x8 embedded)
  • acquisition vidéo en composite, s-vidéo, composante (sd/hd), (hd)-sdi, hdmi
  • ref video et audio
  • portable (via express card)  ou station de travail (via carte pci-express)

C’est complet et c’est annoncé à 895$…reste à voir le prix français.

Motu se repositionne donc face à matrox et sa gamme MXO2

Sony NXCAM

La nouvelle gamme de caméscopes professionnels sony.

Sony a annoncé dernièrement (entre autre) une nouvelle gamme de caméscope, basée sur un nouveau codec et un nouveau support…la gamme NXCAM. En réalité, ce n’est rien de bien nouveau, le NXCAM est l’évolution logique : il s’agit d’un format AVCHD (mpeg 4 /H264) enregistré sur carte mémoire memory stick (le format propriétaire Sony) ou sur carte SDHC.

Les caractéristiques annoncés (encore en phase de prototype) du premier camescope de la gamme sont les suivantes :

  • Capteur : tri CMOS 1/3″ Exmor avec ClearVid
  • optique :Sony ‘G’ series 20x
  • AVCHD jusqu’à 24Mbps, 1920×1080 entrelacées ou progressif 720/50p
  • MPEG-2 SD pour l’enregistrement en PAL SD.
  • 2 Canaux audio PCM
  • Enregistrement sur Memory Stick Duo Pro et disque dur de 128Go (en option) et apparemment SDHC
  • hdmi et hd-sdi en sortie
  • écran tactile

La caméra ressemble dans sa face avant à une Z5, mais a une forme bien distincte pour la partie arrière.

Présentation NXCAM par Visual Impact UK

Au vu du produit, on peut penser que la gamme NXCAM se positionnera entre la gamme HDV et la gamme XDCam EX pour à terme emplacer le HDV, néanmoins on attendra de connaître le prix pour avoir une confirmation…

le communiqué Sony fr

la page produit

Aestesis Elektronika Live est désormais gratuit

Une nouvelle version de Elektronika Live est sortie il y a quelques jours et surprise…le logiciel est désormais gratuit !!!

Elektronika Live est comme son nom l’indique un logiciel dédié au live, et plus particulièrement au vjing et autres performances vidéo.

C’est un peu à la vidéo ce qu’est Reason à l’audio : un rack avec plein de modules à interfacer entre eux, le tout selon sa sauce.

C’est sympa, mais moi je ne fais pas vraiment le video-jockey…l’intérêt réside donc dans les capacités de gestion vidéo du logiciel et dans le choix des modules utilisés…on « créer » ainsi un mélangeur vidéo.

Bref, à ce prix là et avec les fonctionnalités présentes…le logiciel destiné aux video-jockeys devient plus  qu’intéressant  pour constituer une petite régie vidéo. A noter que si le logiciel est gratuit (auparavant 240€ et 100€ en licence étudiant), l’auteur encourage à le supporter via donation paypal…n’hésitez pas à le faire si le logiciel vous rend service.

Au final :

+ gratuit, complet

– windows seulement, pas HD (PAL en résolution maximum : c’est déjà bien), pas 16/9, en anglais…on chipote